Nous joindre

Comment faire pour contacter le CAVAS?

Coordonnées

450-778-9992
cavas@cgocable.ca

Heures d'ouverture: du lundi au jeudi de 8h30 à 16h30

Ligne téléphonique d’écoute, d’information et de référence, sans frais et accessible 24 heures sur 7 jours, partout au Québec: 1-888-933-9007.

Les centres désignés offrent de l’aide médicale et psychologique aux victimes d’agression sexuelle. Ces centres offrent des services confidentiels aux victimes d’agression sexuelle, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.  Du personnel professionnel formé pour intervenir auprès des victimes d’agression sexuelle vous accueillera et vous accompagnera dans vos démarches, que vous portiez plainte ou non.

Autres ressources

Faire un signalement à la DPJ (Montérégie) 1 800 361-5310
Ligne 24/7 en agression sexuelle 1 800 933-9007
Centres désignés (7 centres en Montérégie) 1 888 933-9007
Centre désigné de l’hôpital Honoré Mercier 450 771-3333
CAVAC 1 866 532-2822
CAVAC de St-Hyacinthe 450 778-9410
CAVAC de Sorel 450 742-8033
IVAC 1 800 561-4822
Ligne parent 1 800 361-5085
Tel-Jeunes 1 800 263-2266

Sites d’intérêt

Foire aux questions

Oui, il y a une liste d’attente et les délais varient selon l’achalandage. Actuellement, trois intervenantes sont en poste afin de répondre aux demandes d’aide. Afin d’éliminer les délais d’attente, le soutien financier à l’organisme devra être augmenté. Ceci dit, certaines demandes d’aide sont priorisées : pour les personnes victimes de moins de 18 ans, ainsi que leurs proches; pour les personnes ayant subi une agression sexuelle dans les 6 derniers mois, ainsi que leurs proches; ou pour d’autres formes d’urgence qui pourront être discutées lors de la demande de services.
Oui, vous pouvez recevoir des services. Au CAVAS, il n’y a pas de délais pour faire une demande d’aide, peu importe le moment où l’agression sexuelle a été vécue.
Non, il n’y a pas de coûts à défrayer en lien avec nos services. Tous nos services sont gratuits. Par contre, nous vous offrirons la possibilité d’être membre du CAVAS, au coût de 5$ annuellement. Ainsi, vous aurez l’opportunité de contribuer au développement de tous les services actuels et futurs, d’être informé sur les événements organisés par l’organisme et de prendre parole concernant l’organisme au moment opportun (Assemblée Générale Annuelle, etc.). Vous pouvez également effectuer un don afin de soutenir la mission et les services du CAVAS. Prenez contact avec nous afin de voir sous quelles modalités vous pourrez procéder.
Si vous avez moins de 14 ans, oui vous devez aviser l’un de vos parents ou tuteurs, car c’est seulement qu’à partir de 14 ans que vous pouvez consentir aux soins de santé sans l’accord de votre parent. Toutefois, soyez conscient(e) que la confidentialité des services sera respectée et que, s’il y a lieu, une autre intervenante rencontrera vos parents. Le but de cette intervention conjointe est de soutenir la personne victime, ainsi que ses proches, afin que ceux-ci contribuent au mieux-être de la situation. Si la famille de la personne victime de moins de 14 ans refuse de s’impliquer, le CAVAS prendra les mesures nécessaires pour permettre l’accès aux services quand même.

À partir de l’âge de 14 ans, vous n’êtes plus dans l’obligation d’avoir l’autorisation de l’un de vos parents ou tuteurs. Toutefois, nous suggérons fortement que les parents s’impliquent dans le rétablissement de la victime, quel que soit son âge. Ceci dit, malgré le fait que le CAVAS encourage l’implication des proches, il ne travaille pas avec l’agresseur s’il est un proche de la victime.
Oui, vous pouvez recevoir de l’aide. Le CAVAS offre des services aux personnes proches (hommes et femmes de plus de 12 ans) des victimes d’agression sexuelle. La confidentialité des échanges sera respectée, autant pour les personnes proches que pour la victime. Ainsi, nous ne divulguerons aucune information à votre sujet à la victime, et vice-versa.
Lorsque vous communiquez avec le CAVAS pour la première fois, certaines informations générales sur votre situation vous seront demandées. La personne qui répondra à votre demande vous informera sur la façon dont les choses se passeront par la suite, en fonction de vos besoins en termes de services. Veuillez noter que nous traitons les demandes dans le même ordre que nous recevons les appels ou les courriels. Si vous ressentez une urgence, vous pouvez également vous adresser au 1-888-933-9707 (ligne 24/7 en agression sexuelle).
Oui, même si vous avez déjà reçu des services d’aide au CAVAS, il y a toujours la possibilité de faire une autre demande d’aide et de recevoir des services à nouveau.
Pour les personnes âgées de moins de 18 ans, l’équipe du CAVAS doit signaler la situation à la Direction de la Protection de la Jeunesse en raison des lois et des ententes multisectorielles. Il sera possible de recevoir des services, que le signalement soit retenu ou non. Pour les personnes victimes de plus de 18 ans, il est possible de recevoir des services, peu importe si une dénonciation policière a été faite ou non.
Le CAVAS n’a pas un mandat d’expertise psychologique, psychiatrique ou médical. En ce sens, nous devons mettre fin à certains suivis lorsque les troubles de santé mentale ne sont pas stabilisés, s’il y a une contre-indication du psychiatre ou d’un professionnel de la santé, si un trouble de dépendance ou de consommation est actif ou si la santé physique est un obstacle à l’engagement de la personne dans sa démarche au CAVAS.  Également, aucune forme de violence ou d’agressivité physique ou verbale n’est acceptée au CAVAS.